Recherche Scientifique sur la Médecine énergétique

3 Comments

Ne laissez pas le jugement mépriser les notions étranges ou les faits isolés. Explorez-les. Car la notion étrange est une nouvelle vision et le fait isolé une nouvelle argile, fondements possibles de la science de demain.

Edward F. Asolph (Fregly and fregly, 1982)

LE TOUCHER THÉRAPEUTIQUE

Crédit photo : Geosteo

Les mécanismes

Les chercheurs du domaine médical ont affirmé que les thérapies recourant aux champs d’énergie sont efficaces parce qu’elles projettent de « l’information » dans les tissus. Cela déclenche une cascade d’activités de la membrane cellulaire jusqu’au noyau et au niveau du gène où des changements spécifiques se produisent. (…) Supposons qu’une accumulation de traumatismes physiques et/ou émotionnels détériore la continuité. L’application d’énergie guérisseuse, que ce soit un appareil médical ou un thérapeute énergéticien, ouvrira le réseau au flux d’énergie et de l’information. (…) L’activation de processus spécifiques va de pair avec l’ouverture de canaux permettant la circulation de l’énergie et l’information. Un chercheur médical éminent à confirmer ce que les praticiens alternatifs observent fréquemment : l’application de champs énergie thérapeutique peut convertir un processus de guérison bloqué en une réparation active, même chez les patients souffrant d’une affection depuis 40 ans (Bassett, 1995)

>> Lire aussi : Qu’est-ce que le REIKI ?

Prévention

Le travail corporel énergétique peut être très utile à l’organisme, alors même qu’aucun problème spécifique n’est présent. Une personne en bonne santé est plus apte au bonheur et moins susceptible d’être victime de blessure ou de maladie. Si un problème doit survenir, la personne guérira plus rapidement. De la même manière, lorsque tous les canaux de communication du corps sont ouverts et équilibrés, les performances sportives, artistiques et intellectuelles sont améliorées. (…) Après des décennies de rejet par la science académique et la pratique médicale occidentale, la médecine énergétique connaît aujourd’hui un regain d’intérêt. Deux techniques représentant des philosophies opposées deviennent de plus en plus populaire dans les hôpitaux et autres établissements de soins. L’approche principale implique l’utilisation de champs électriques et magnétiques artificiels dans le but de « démarrer » des processus de guérisons. La méthode traditionnelle ou complémentaire est un toucher thérapeutique sans contact, déjà fréquemment utilisé par les infirmières hospitalières et d’autres praticiens (Krieger, 197 ; Quinn, 1984, 1992, 1993). Des méthodes « énergétiques » très proches telles que le toucher thérapeutiques, la thérapie par la polarité, le Reiki, Johrei, l’équilibration de l’aura, la thérapie magnétique et l’acupuncture sont également de mieux en mieux acceptées par le public.

Champs projetés à partir des mains

Crédit photo : sott.net

Étant donné que le champ biomagnétique s’étend à quelque distance de la surface corporelle, les champs de deux organismes proches interagissent l’un avec l’autre. (…) Au cours du toucher thérapeutique sans contact et des méthodes apparentées, aussi bien que pendant toute technique manipulative, quelle qu’elle soit, le champ biomagnétique du thérapeute pénètre dans le corps du patient. (…) Les lignes de force des champs biomagnétiques du bras et de la main ont été mises en surimpression sur une illustration tirée du livre de Leon Chaitow.

>> Lire aussi : 5 protections puissantes (part 1)

L’étude du Dr Zimmerman

Au début des années 1980, le Dr John Zimmerman a commencé une série d’études particulièrement originales sur le toucher thérapeutique avec un magnétomètre SQUID. Les expérimentations étaient faites avec un détecteur SQUID de grande sensibilité conçu pour étudier les champs biomagnétiques humains les plus faibles.On les appelle champs évoqués ; ils sont produits dans l’espace entourant la tête en réponse à des stimuli externes tels que sons et images. Un praticien de toucher thérapeutique et son patient ont été placés dans une chambre magnétiquement isolée contenant un détecteur SQUID. Le praticien maintenant les mains proches du patient et un premier enregistrement de comparaison était fait avec le SQUID. Puis, le thérapeute se relaxait et entrait en état de méditation, point essentiel de la méthode de toucher thérapeutique.Immédiatement, le SQUID détectait l’apparition d’un important champ biomagnétique émanant des mains du praticien. Le champ était tellement fort que les amplificateurs et l’enregistrement durent être réajustés pour permettre la réalisation de l’enregistrement. C’était le champ biomagnétique le plus fort que le Dr Zimmerman ait jamais rencontré au cours de ses années de recherche utilisant le SQUID. Le signial du toucher thérapeutique pulsait à une fréquence variable, s’étendant de 0,3 à 20 Hz, avec l’activité la plus importante dans la bande des 7-8 Hz.

Les pulsations sont intéressantes lorsqu’elles sont mises en relation avec les expériences des praticiens énergéticiens qui font souvent état d’une sensation de vibration ou de picotement pendant la période où la technique semble la plus efficace. (…) Une étude menée au Japon : Seto et al (1992) a confirmé qu’un champ biomagnétique extraordinaire important émanait des mains des praticiens d’une variété de techniques de soins et d’art martiaux, incluant le Qi Gong, le yoga, la méditation et le Zen. (…) il est démontré que des praticiens peuvent émettre des champs biomagnétiques pulsants puissants dans la même bande de fréquences que celles identifiées par les chercheurs médicaux comme déclenchant la guérison des atteintes dans les tissus mous et durs.

>> Lire aussi : 5 protections puissantes (part 2)

Source : Extrait du livre « Médecine énergétiqueles bases scientifiques » de James L. OSCHMAN. Cet article a pour but « scientifique, d’informations et pédagogie »

Categories: ARTICLES

3 Replies to “Recherche Scientifique sur la Médecine énergétique”

  1. Merci pour ces explications claires et scientifiques. Je pratique les soins énergétiques au quotidien et les patients aiment voir le côté explicatif général.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :